Présentation de l'association partenaire :
APEDR


                                                                                   
         L’Association pour la Protection de l’Environnement et le Développement Rural (APEDR), est une association de développement qui intervient dans le domaine de l’agriculture, l’élevage et l’environnement par des appuis-conseils aux organisations paysannes à la base dans la province du Passoré. Elle prône le développement humain durable de ces populations. Créer en assemblée générale constitutive depuis 2008, APEDR est reconnue officiellement le 12 Août 2011 sous le récépissé N°2011-017 MTDS/RNRD/PPSR/HC. La démarche de APEDR privilégie l’approche participative qui se traduit par l’implication effective des communautés, à toutes les phases et actions initiées localement : de la conception, l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des programmes. Ces interventions s’inscrivent dans le cadre de la lutte contre la pauvreté en mettant l’accent sur l’organisation, le renforcement de capacités locales  et la communication  entre les acteurs.                                
                                                            
Bonkoungou Sayouba ; créateur et directeur de l'APEDR

          Objectif global :
          L’objectif  de l’Association est de promouvoir le développement socio-économique des différentes couches des populations rurales à travers la gestion des ressources naturelles, la protection de l’environnement et l’amélioration de la sécurité alimentaire.                            

          Objectifs spécifiques :
          Représenter les organisations paysannes à tous les niveaux (provincial, régional, national et sous régional) ;
Constituer un cadre organisé de réflexion et d’échanges d’expériences du Monde rural autour des politiques de développement ;
Sensibiliser le Monde rural en vue d’une gestion et d’une exploitation rationnelle des ressources naturelles et de l’environnement local agropastoral ; valoriser le potentiel socio-économique par le renforcement des capacités d’autopromotion des acteurs à la base.


                                            
Agroécologie : les groupements de femmes alient la culture des arbres                   
                                (Moringa Oleifera) et du verger / potager.

          Domaines d'intervention :
- Appui à la production agro sylvo pastorale par la conception la réalisation des aménagements et la restauration des ressources naturelles et l’intensification des systèmes de production, conservations et transformations ;
- Assistance humanitaire et aide d’urgence aux groupes vulnérables ;
- Le développement des activités génératrices de revenues (agriculture élevage et produits forestiers) particulièrement aux profits des femmes pour la mobilisation de l’épargne locale ;
- Le renforcement d’une culture sanitaire et d’hygiène communautaire pour une meilleure protection de la mère et de l’enfant ;
- Formation des particuliers et intervenants (Organisations paysannes et autres institution publiques) dans la conception et l’utilisation des outils et méthodes de gestion participative et de résolution des problèmes.


                                                         

Sensibilisation, promotion et commercialisation du Moringa

         Zone d'intervention :
L’association APEDR intervient dans toute la province du Passoré sur demande des communautés ou des instituions notamment les ONG, les services techniques déconcentrés de l’État ou d’autres associations homologues.

         Programmes en cours :
1. Promotion de la production du moringa dans la Province du Passoré régions du Nord l financement du Projet PARPED ;

2. Appui à la formation de 40 Jeunes agriculteur modernes dans le Passoré, financement reçu du fond d’appuis à la formation professionnelle et de l’apprentissage (FAFPA)

3. Production et transformation du moringa avec le Ministère de la recherche scientifique et de l’innovation (MRSI) dans le cadre du programme spécial de création d’emploies pour les Femmes et les Jeunes(PSCE)

4.  Intensification de la filière Niébé dans la Province du Passoré par l’adoption des paquets technologique du Niébé financé par le Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest (WAAPP/PPAAO)

5. Projet d’appuis a la mise en place de jardin nutritif dans la commune de Yako financé par l’Association pour la Protection de l’Environnement et du Développement Rural (APEDR). (mobilisation ressource interne)
 
Depuis 2012, APEDR intervient dans le domaine de la sécurité alimentaire et le renforcement des capacités des organisations paysannes de la Province du Passoré. Nos intervention couvre les 9 communes de la province du Passoré à travers des appuis  conseils et encadrement.

           Missions effectuées :
- Production semencière de niébé Gorom locale 3 ha ; village de Ouaillé.
- Mise en place de deux périmètres maraîchers d’une superficie de 0.5 hectare chacune ; village de Song-Naaba et de Golo.
- Programme spécial de création d’emploi des jeunes et des femmes(PSCE), village de Song-Naaba.
- Contribution à l’accroissement des producteurs (trices) par  l’adoption de nouveaux paquets technologiques de niébé dans la province du passoré ; Commune de Yako,Arbolé,kirsi,bagré,la-toden ,Gomponsom, ect…

  • Edith Pichard de Mil'Ecole dit :
    10 2019

    Bravo pour votre travail ! Avec Mil'Ecole (http://www.burkinadoc.milecole.org/ )nous travaillons dans le même sens au Burkina avec Beo-Neere Agroécologie, l'APAD Sanguiè et les fermes pilotes de TERRE VERTE.
    Notre souhait : que tous les agroécologistes du Burkina et alentours s'entendent pour lutter contre le forcing des multinationales comme Monsanto et Bayer