LA TRACTION ANIMALE

 
   Comparée à toutes les autres technologies développées actuellement par l`homme, la traction animale est de loin la meilleure du point de vue écologique et du point de vue de la transformation d`énergie en puissance. Le travail d’un animal est absolument inoffensif vis-à-vis de l`environnement et s`intègre d'une façon harmonieuse dans le milieu naturel. La puissance des animaux constitue une forme d'énergie solaire transformée par la nourriture: une source d`énergie illimitée. A ce niveau l’animale représente "l'outil" le plus moderne qui soit. De plus la traction animale ne dégrade pas l’environnement, ce qui n’est pas le cas des machines agricoles dites « modernes ».
 
 


     La traction animale permet l’exploitation des parcelles agricoles qui ne sont pas accessibles aux machines agricoles, du fait de leur structure foncière morcelée, de la topographie locale, du mode de faire-valoir ou de la nature du terrain.

     Le fumier des animaux sont de plus très utile en agriculture.
     Les petits équidés (ânes, mules) ont l'avantage d'être d'un entretien peu coûteux et d'utilité divers, servant aussi bien au travail de la terre ou en attelage, qu'au bâtage (transport sur le dos). De plus, les ânes, chiens, chèvres peuvent être confiés à des enfants

 


 
     Un grand nombre de puits, d'installations d'irrigation, de moulins et d'usines (forges, presses, etc.) ont utilisés la force animale, notamment au moyen de norias et de treuils.
     Sur le
plan international, si l'on se place du point de vue de l'agriculteur et de son outil de travail, l'usage des animaux de trait reste majoritaire : d'après la FAO, sur environ 1,3 milliard d’agriculteurs au monde, 430 millions utilisent la traction animale et la fertilisation animale (et près de 30 millions cultivent dans le cadre du trio mécanisation / intrants synthétiques / irrigation ). Le reste, soit près de 1 milliard, cultive à la main.
     Pour toutes ces raisons la traction animale est très utile à l’homme et lui permet en outre d’être autonome et de garantir sa sécurité alimentaire et économique.

 


 
Pour vous former et découvrir la traction animale :
http://www.ecole-des-mulets.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=16&Itemid=31
http://emile-brager.fr
http://www.formationtractionanimale.com

Pour avoir des informations complémentaires :
http://www.fao.org/Wairdocs/ILRI/x5455B/x5455b0o.htm
http://www.fao.org/Wairdocs/ILRI/x5455B/x5455b0q.htm#etude%20comparative%20de%20rentabilit%C3%A9%20de%20la%20culture%20manuelle%20et%20de%20la%20culture
http://fr.wikipedia.org/wiki/Traction_animale
http://www.tractionanimale.celtypj.fr/indexphp.php
http://www.domaine-des-chimeres.com/2_chev/traction/traction.htm