ADAAE-ASE
Association pour le Développement de l'Autosuffisance Alimentaire et Économique
Autonomie - Simplicité - Écologie



Programe d'activités et projets de l'association

 

1 - Publier sur le site toutes informations pratiques

 - concernant l'autonomie et la souveraineté alimentaire, économique, spirituelle et intelectuelle.

2 - Proposer des formations, des cours et des dossiers simples et pratiques

3 - Synthèse des projets


- Création d'un centre agro-écologique de formation - ferme expérimentale - et de production durable

- Création d'une unité de production de semences (UPS), pour le développement de banques de semences paysannes 
 


Avant propos

La réalisation des projets de l'association sont tributaire des conditions suivantes :

- a) Minimiser les intrants pour l’installation et le fonctionnement de la ferme expérimentale et favoriser l’emploi des ressources naturelles existantes.

- b) Travailler en collaboration avec toutes personnes physiques et/ou morales susceptible de contribuer à l’évolution du projet ADAAE-ASE. (Particuliers, entreprises, organismes, associations, communes …)


Champs d’actions et de mise en place :

- 1) Développer et promouvoir la culture et la consommation des végétaux et des plantes comestibles et utiles : Création d’un jardin ethnobotanique et d’une banque de semences.

- 2) Expérimenter, faire connaitre et développer la connaissance des techniques et outils liés à l’autosuffisance alimentaire et économique.


 Mise en place d’ateliers d’expérimentation sur les connaissances appliquées :

            - Etudes sur les énergies renouvelables.

            - Etudes sur la gestion des déchets domestiques et sur le traitement des eaux usées.

            - Etudes sur les techniques agricoles respectueuses de l’écosystème.

            - Etudes et de familiarisation avec les outils et techniques liées à la transformation des produits agricoles.

            - Etudes sur l’exploitation des ressources agricoles et naturelles et sur leurs éventuels débouchés économiques.


- 3) Promouvoir l’utilisation des connaissances et savoirs traditionnels

            - Art culinaire.                                              
          
            - Création d'outils pédagogiques : fiches techniques, manuels, livres et videos.

            - Médecine traditionnelle.

            - Artisanat et culture.



Partenaires techniques :

- Projet création d'un centre agro-écologique (ferme expérientale) : CRASDP (Togo), (Centre Régional d'Application des Systèmes Durables de Productions). http://crasdp.fr.gd

- Projet d’éolienne auto-construite :  Associations Scoraig Wind (Irland) http://scoraigwind.co.uk , Tripalium (France) www.tripalium.org , Eolsénégal (Sénégal).

- Projet sur l’utilisation de biogaz (méthane) comme énergie domestique : ONG - COEDADE RUP (Comité d’Organisation Européen des assises de l’énergie) http://coedade.org

- Projet agro-écologie (culture et création d’une UPS) : KOKOPELLI http://kokopelli.asso.fr , CIRAD, FAO.

- Projet sur la culture et la promotion du Moringa oléifera : MORINGANEW’S http://www.moringanew’s.org

- Projet de jardin ethnobotanique : M Moretti Christian IRD (programme " Marquesa "


  
Les objectifs visés sont :

- Rechercher et promouvoir les systèmes de production durable et écologique.

- Vulgariser les systèmes d’énergie renouvelable pour réduire la dépendance de l’extérieur en valorisant l’expertise locale et les échanges avec l’extérieur.

- Offrir des services et appuis nécessaires dans le cadre de la sécurité alimentaire.

- Offrir des services et appuis nécessaires dans le cadre de la santé et l'aide sociale .

- Développer et promouvoir la culture et la consommation des végétaux et des plantes comestibles et utiles.

- Expérimenter, faire connaître et développer la connaissance des techniques et outils liés à l’autosuffisance alimentaire et économique par le biais de l'agriculture bio alternative.

- Créer une coopérative “banque de semences paysannes”.

- Promouvoir l’utilisation des connaissances et savoirs traditionnels.


 
Le but :

- Développer une économie paysanne locale :

- en assurant la formation en : agriculture biologique, agriculture alternative, agroforesterie, apiculture, pisciculture, transformation des produits agricoles, filières de vente

- Assurer une sécurité alimentaire :

- en fournissant l'accès gratuit à une banque de semences paysannes

- en développant des supports pédagogiques sur les plantes utiles

- Mettre en place des actions sociales pour la santé, la réinsertion, la création d’emplois, l'appui aux handicapés :

- en diffusant des conseils sur les habitudes alimentaires saines

- en distribuant des compléments alimentaires naturels comme le Moringa Oléiféra

- en créant des ateliers d'artisanat (réhabilitation des savoirs traditionnels), pour la réinsertion et l'insertion des handicapés et des personnes en difficultés.

- Optimiser l'accès à l'énergie électrique et à l'eau potable :

- en fabriquant des éoliennes couplées au solaire pour fournir l'accès à l'électricité aux sites isolés

- en développant des infrastructures pour l'accès à l'eau potable : création de puits, acheminement, stockage, purification de l'eau