ADAAE-ASE
Association pour le Développement de l'Autosuffisance Alimentaire et Économique
Autonomie - Simplicité - Écologie

 

L’association ADAAE-ASE fut crée en 2011 par Olivier et Yan Gavinelli et
Carine Courthiade.

Elle fut dissoute en octobre 2019 afin que ses membres fondateurs puissent s’expatrier en Polynésie Française, aux Îles Marquises, pour y créer l’association ADAAE Vahakekua et se consacrer au projet UPS.



 

Membres fondateurs :


- Mme Carine Courthiade :
- Trésorière - secrétaire
- Consultante en agro-écologie :
  culture alternative, jardins géo-biologiques, simples et aromatiques, apiculture éco-responsable
- Recherches sur les techniques de transformation des produits agricoles : Macéras huileux ; baumes, eaux      
  florales ; produits cosmétiques et d’entretien.
- Praticienne en techniques corporelles de bien être - accompagnement par le toucher.
- Restauratrice d’enduits à fresques, enduits terre, tadelac.
- Restauratrice bâtis anciens, peintre en bâtiment, décoratrice d’intérieurs


                              
- M Yann Gavinelli :
- Président
- Coordinateur international - relations Afrique / Pacifique sud
- Consultant en agro-écologie
- Chargé des études sur l’autonomie économique par l’agriculture alternative
- Chargé des études sur la transformation des produits agricoles
- Formateur en auto construction d'éoliennes PIGGOTT.


- M Olivier Gavinelli :
- Consultant en agro-écologie
- Éducateur ; maître nageur sauveteur. (Bébé nageur, préparation à l’accouchement en milieu     aquatique,   
  aquathérapie)
- Auto construction de maisons écologiques. (Terre crue ; paille ; bois cordé…).
- Formations et études sur la mise en exploitation des ressources énergétiques naturelles et non polluantes
de l’écosystème.
- Formateur en auto construction d’éoliennes PIGGOTT.



 


Programe d'activités et projets
de l'association ADAAE-ASE

 

1 - Publier sur le site toutes informations pratiques
 - concernant l'autonomie et la souveraineté alimentaire, économique, spirituelle et intelectuelle.
2 - Proposer des formations, des cours et des dossiers simples et pratiques
3 - Synthèse des projets

- Création d'un centre agro-écologique de formation - ferme expérimentale - et de production durable

- Création d'une unité de production de semences (UPS), pour le développement de banques de semences paysannes 
 

Avant propos

La réalisation des projets de l'association sont tributaire des conditions suivantes :
- a) Minimiser les intrants pour l’installation et le fonctionnement de la ferme expérimentale et favoriser l’emploi des ressources naturelles existantes.
- b) Travailler en collaboration avec toutes personnes physiques et/ou morales susceptible de contribuer à l’évolution du projet ADAAE-ASE. (Particuliers, entreprises, organismes, associations, communes …)


Champs d’actions et de mise en place :

- 1) Développer et promouvoir la culture et la consommation des végétaux et des plantes comestibles et utiles : Création d’un jardin ethnobotanique et d’une banque de semences.

- 2) Expérimenter, faire connaitre et développer la connaissance des techniques et outils liés à l’autosuffisance alimentaire et économique.

 Mise en place d’ateliers d’expérimentation sur les connaissances appliquées :
            - Etudes sur les énergies renouvelables.
            - Etudes sur la gestion des déchets domestiques et sur le traitement des eaux usées.
            - Etudes sur les techniques agricoles respectueuses de l’écosystème.
            - Etudes et de familiarisation avec les outils et techniques liées à la transformation des produits agricoles.
            - Etudes sur l’exploitation des ressources agricoles et naturelles et sur leurs éventuels débouchés économiques.


- 3) Promouvoir l’utilisation des connaissances et savoirs traditionnels
            - Art culinaire.                                               
            - Création d'outils pédagogiques : fiches techniques, manuels, livres et videos.
            - Médecine traditionnelle.
            - Artisanat et culture.


Partenaires techniques :

- Projet création d'un centre agro-écologique (ferme expérientale) : CRASDP (Togo), (Centre Régional d'Application des Systèmes Durables de Productions). http://crasdp.fr.gd

- Projet d’éolienne auto-construite :  Associations Scoraig Wind (Irland) http://scoraigwind.co.uk , Tripalium (France) www.tripalium.org , Eolsénégal (Sénégal).

- Projet sur l’utilisation de biogaz (méthane) comme énergie domestique : ONG - COEDADE RUP (Comité d’Organisation Européen des assises de l’énergie) http://coedade.org

- Projet agro-écologie (culture et création d’une UPS) : KOKOPELLI http://kokopelli.asso.fr , CIRAD, FAO.

- Projet sur la culture et la promotion du Moringa oléifera : MORINGANEW’S http://www.moringanew’s.org

- Projet de jardin ethnobotanique : M Moretti Christian IRD (programme " Marquesa "


  
Les objectifs visés sont :
- Rechercher et promouvoir les systèmes de production durable et écologique.
- Vulgariser les systèmes d’énergie renouvelable pour réduire la dépendance de l’extérieur en valorisant l’expertise locale et les échanges avec l’extérieur.
- Offrir des services et appuis nécessaires dans le cadre de la sécurité alimentaire.
- Offrir des services et appuis nécessaires dans le cadre de la santé et l'aide sociale .
- Développer et promouvoir la culture et la consommation des végétaux et des plantes comestibles et utiles.
- Expérimenter, faire connaître et développer la connaissance des techniques et outils liés à l’autosuffisance alimentaire et économique par le biais de l'agriculture bio alternative.
- Créer une coopérative “banque de semences paysannes”.
- Promouvoir l’utilisation des connaissances et savoirs traditionnels.


 
Le but :

- Développer une économie paysanne locale :
- en assurant la formation en : agriculture biologique, agriculture alternative, agroforesterie, apiculture, pisciculture, transformation des produits agricoles, filières de vente
- Assurer une sécurité alimentaire :
- en fournissant l'accès gratuit à une banque de semences paysannes
- en développant des supports pédagogiques sur les plantes utiles
- Mettre en place des actions sociales pour la santé, la réinsertion, la création d’emplois, l'appui aux handicapés
- en diffusant des conseils sur les habitudes alimentaires saines
- en distribuant des compléments alimentaires naturels comme le Moringa Oléiféra
- en créant des ateliers d'artisanat (réhabilitation des savoirs traditionnels), pour la réinsertion et l'insertion des handicapés et des personnes en difficultés.
- Optimiser l'accès à l'énergie électrique et à l'eau potable :
- en fabriquant des éoliennes couplées au solaire pour fournir l'accès à l'électricité aux sites isolés
- en développant des infrastructures pour l'accès à l'eau potable : création de puits, acheminement, stockage, purification de l'eau