Chargement... Merci de patienter quelques secondes...

~ SAVON, SHAMPOING ET AUTRES ~


 

1) La fabrication du savon.

2) Le lessi.

3) Le savon.

4) Le savon crème ou shampoing.

5) Le dentifrice.



1) La fabrication du savon :

 
Pour faire du savon avec des matières premières naturelles, donc respectueuses de l’environnement, il existe plusieurs procédés et de nombreuses plantes peuvent être utilisées comme substitut du savon. Exp : la saponaire ; le lierre.
La recette que nous vous proposons est élaborée avec principalement trois ingrédients :
1) De l’eau de pluie.
2) De la cendre de bois.
3) De l’huile alimentaire.


 
                       Matériel, ingrédients et coùt pour environ 300 gr de savon:

- une gamelle (fait tout) émaillée: 20 euros environ sur les vides greniers.
                                      en inox: plus cher, compter 50 euros minimum.
- une passoire en fer: compter 5 euros sur les vides greniers.
- une écumoire en fer: compter 0.50 à 2 euros sur les vides greniers.
- deux torchons: récupération.
- une grosse gamelle émaillée ou inox ou bois: voir sur les vides greniers. On peut fabriquer un récipient en bois de la forme d'un gros tiroir à bords hauts que l'on perce au fond pour l'évacuation du lessi. Moindre coùt!
- une bassine en plastique: 3 euros environ.
- une grille pour évier: 2 euros. On peut utiliser un morceau de grillage fin: récupération.
- un morceau de gaze: récupéré dans notre trousse de secours.

             Coùt du matériel: compter de 36 à 120 euros.

- un litre d'huile bio: 6 euros environ.
- de la cendre de bois: récupérée dans votre cheminée ou chez des gens qui en possède une; ou la faire soit même dans son jardin ou barbecue.
- de l'eau de pluie ou de source: récupérée à la goutière de votre maison.
- eau florale (hydrolat): on peut la fabriquer si l'on possède un petit alambic ou l'acheter via internet: 3 à 4 euros le flacon de 100 ml.
- huile essentielle: compter en moyenne de 2.5 à 8 euros le flacon de 10 ml.
- macérat huileux: on peut le faire en laissant macèrer deux semaines minimum, des plantes dans de l'huile (d'olive par exemple). Plantes: sauge; romarin; graines d'orties...

              Coùt des ingrédients: 15 euros environ.



 

Pour commencer il faut préparer ce que l’on appel du lessi.



                         2) La préparation du lessi:

Il existe deux façons de le préparer. La première consiste à faire chauffer une gamelle d’eau de pluie, puis de la verser sur une gamelle de cendre de bois tamisée. Faire chauffer une autre gamelle d’eau de pluie puis la verser à nouveau sur la cendre. Nous avons utilisé une gamelle émaillée percée d’un trou recouvert d’un morceau de grillage très fin et d’un tissu de coton également très fin. Ce qui permet de récupérer ce que l’on appel le lessi par effet de filtration de l’eau dans la cendre. L’opération est répétée plusieurs fois, jusqu’à ce que le liquide ainsi obtenu prenne une couleur brune la plus foncées possible.
La deuxième méthode consiste à mettre la cendre tamisée dans un tissus que l’on place dans une gamelle d’eau de pluie et on fait chauffer le tout jusqu’à obtention d’un lessi de bonne couleur. 


 
                  
      Gamelle émaillée percée.                Deux grilles pour évier avec            Installation pour  filtration.          
    tissu coton fin pour filtrer. 



                     
               Chauffer deux gamelles                       Verser sur la cendre.                  Couvrir et laisser filtrer.
                   d'eau de pluie. 

 
Répéter l'opération plusieurs fois, jusqu’à ce que le liquide ainsi obtenu prenne une couleur brune la plus foncées possible.




Bon à savoir: la qualité de la cendre que l'on utilise est importante. Elle doit être tamisée pour éliminer les résidus de charbon et autres impuretés. Pour ce faire, j'utilise un tamis de maçon.
Le choix du bois et /ou des végéteaux utilisés pour faire de la cendre est important. De la leurs tenneur en potasse dépend la qualité du savon. J'ai noté par exemple que la cendre de fougère qui est riche en potasse, est beaucoup plus efficace que du bois blanc ou du chêne. La peau de banane est elle aussi riche en potasse.


 



 
                      3) La préparation du savon :

 ATTENTION : la préparation du savon dégage des vapeurs toxiques. Il est impératif de la faire dans une pièce très aérée et de se munir d’un masque de protection.



Il faut une gamelle émaillée à haut bords parce que le mélange mousse abondamment en chauffant.
J’utilise un mélange d’huiles car chacune possède des propriétés particulières. Vous trouverez ci-dessous un tableau décrivant les propriétés de certaines huiles et corps gras courantes.
Personnellement j’utilise de l’huile d’olive, de l’huile d’arachide et de tournesol.
Les doses :   1/4 de litre d’huile d’olive.
                       1/4 de litre d’huile d’arachide.
                       1/2 de litre d’huile de tournesol

            Pour un total de 1 litre d’huile, j’ajoute ½  litre de concentré de lessi. 
Le concentré de lessi s’obtient à partir de cinq litres de lessi réduits sur le feu à ½ litre.

         
           Temps de préparation: compter une petite heure.

            Porter le mélange huile lessi à ébullition. Feu moyen
.
Il se forme alors une mousse. Cette mousse gonfle une première fois. Ensuite, elle redescend. Puis elle regonfle à nouveaux. A ce moment, elle va redescendre et se stabiliser. Vérifier la consistance de la mousse. Remuer délicatement de temps à autres et regarder si la mousse passe au travers de l’écumoire. Quand elle ne passe plus au travers, laisser cuire encore un peu. Vous devez sentir le poids de la mousse augmenter sensiblement. A ce moment, il suffit de récupérer la mousse que l’on met dans une passoire métallique recouverte d’un torchon. (Attention, une passoire en plastique risque de fondre !).

     

          Première mousse.                           Deuxième mousse.                       Laisser redescendre.

        

                   Récolter.                                                  Laisser filtrer l’excédent d’huile. 

                      

                        Envelopper dans un tissu propre et tasser dans un moule en bois. 
                        Laisser sécher dans un endroit ventilé et sec.



            Remarque: si votre lessi n'est pas assez concentré, la cuisson sera plus longue et la récolte beaucoup moins bonne et de moindre qualité. De plus ça risque de bruler.
Quand il n’y a plus d’huile qui s’égoutte de la passoire, mettre le savon dans un moule en bois et le faire sécher dans un endroit sec et aéré. Le temps de séchage est de 3 à 6 mois suivant les conditions de stockage.
Il est possible d’utiliser le savon sans le faire sécher. Il suffit de faire du savon crème. L'avantage est de pouvoir l'utiliser immédiatement.






Recyclez:
 
Les déchets (cendre de bois et huile usagée) peuvent être ajoutés au compost car se sont des produits bio dégradable.
La cendre de bois peut être stockée dans un récipient hermétique en la recouvrant d'eau de pluie: utilisez là comme produit vaisselle, vous serrez étonnés du résultat.
L'huile usagée peut être ajoutée au compost. Ne pas la réutiliser pour refaire du savon; le résultat n'est pas satisfaisant.

 



4) La préparation du savon crème :
Mettre dans une casserole au bain marie :
-        300 g de savon frais.
-        3 cuillères à soupe d’eau florale (hydrolat), parfum au choix. Exp : romarin; sauge.
-        Quelques gouttes d’huiles essentielles.
-        On peut rajouter divers ingrédients comme du beurre de mangue ; du karité ; des extraits de plantes (macérât huileux de graines d’orties par exemple) ou encore de l’argile.

 


Propriétés de quelques huiles et corps gras:


                              Pouvoir moussant          Pouvoir lavant          Effet sur la peau    
Huile de coco :           Bon, formation              Bon                             Rude
                                   Rapide, mousse
                                   Instable
Huile palmiste :         Bon, formation               Bon                             Rude
                                   Rapide, mousse
                                   Instable
Huile de palme :        Bon, formation              Très bon                    Très doux
                                   Lente, mousse
                                   Stable
Huile d’arachide :      Assez bon                      Assez bon                 Très doux
                                   Formation lente
Huile de soja :                       Moyen                   Moyen                         Très doux
Huile de neem :         Bon, formation              Très bon            Doux antiseptique
                                   rapide, stable
Huile de ricin :           Faible, formation           Bon                     Doux, antiseptique
                                   Rapide, stable                      
Huile de sésame :      Bon, formation             Bon                              Doux
                                   Lente, stable
Huile de coton :         Moyen, stable                Bon                              Doux
Beurre de karité :      Faible, formation           Assez bon                 Très doux
                                   Lente
Saindoux :                  Bon, formation              Bon                               Très doux
                                   Rapide, stable
Suif :                           Faible, formation            Bon                               Très doux
                                   Lente, stable
 
Huile de poisson :     Gras                                 Assez bon                    Doux


Je n'est pas trouvé d'informations sur l'huille d'olive ou de ricin. Aussi, je vous invite à partager vos connaissances et vos expériences dans la rubrique "le blog".
 


Autres caractéristiques :
 
 
                              Consistance savon dur                     Tendance à rancir
Huile coco :                          ++++                                                   ----
Huile palmiste :                    ++++                                                   ----
Suif de bœuf:                        +++                                                     ---
Huile de palme :                   +++                                                     ---
Saindoux :                             ++                                                       --
Suif de mouton :                  ++                                                       --
Huile de neem :                    ++                                                       -
Beurre de karité :                 ++                                                       -
Huile de ricin :                       +                                                         +
Huile d’arachide :                 +                                                         +
Huile de coton :                     -                                                         ++
Huile de sésame :                 --                                                        +++
Huile de soja :                        ---                                                      ++++
Huile de tournesol :             ----                                                      ++++
Huile de lin :                           -----                                                    +++++

 





5) Le dentifrice naturel :

 

Ingrédients : quantités pour un pot de crème cosmétique récupéré.

 

- Argile verte surfine (pour ne pas rayer l’émail des dents).

- Eau de source, de pluie.

- 3 gouttes d’huile essentielle de citron (pour désinfecter).

­ 3 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée (pour rafraichir la bouche et tonifier les gencives).

- 1 cuillère à café d’huile de sésame ou jojoba, ou de macéra huileux au calendula.

- 1 baguette en bois (pour s’aider à mélanger la préparation).

 

Versez un fond d’eau dans le pot.

Saupoudrez d’argile la surface jusqu’au bord ; bien fermer et secouer énergiquement.

Rajoutez les huiles essentielles et l’huile ou macéra huileux.

Refermez et secouez à nouveau. Ensuite, réajustez en eau ou en argile pour remplir votre pot. La pâte doit être bien homogène. Selon votre gout, la pâte dentifrice à l’argile sera plus ou moins épaisse.

 


 



 
 
  Créez un site ou une boutique en ligne facilement et gratuitement