Faire une recherche :  

3/5/14 Je pense donc je suis; j'agis donc je participe. Et vous?

De quoi parlons nous lorsque nous évoquons
la notion d'autonomie alimentaire ?

 La crise économique mondiale réduit l'accès à l'emploi et le pouvoir d'achat     baisse continuellement. Le seuil de pauvreté est de 900 euros en France mais qui  peut prétendre vivre avec le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) ?

 Nous savons que de notre alimentation dépend notre santé physique, psychique et énergétique. Manger varié, équilibré et de surcroît en privilégiant des aliments sains nous garanti une bonne santé.

 Seulement voilà, pour se nourrir sainement il faut en avoir les moyens !

 De plus en plus de gens se retrouvent en conditions de survie et l'avenir n'est guère prometteur. Alors que faire pour avoir accès à une alimentation équilibrée et saine ?

 Individuellement nous ne pouvons pas faire grand chose, par contre l'union fait la force.

 Être autonome ne signifie pas « se passer des autres ». Bien au contraire, c'est en acceptant d'agir ensembles que nous pouvons améliorer nos conditions de vie.

 Réapprendre à partager, à s'entraider, comme le faisaient nos aïeuls qui vivaient en famille c'est à dire en groupe qui comprenait grands parents, parents, enfants, petits enfants et même beaux frères et belles sœurs ... au sein d'une ferme, d'un mas, d'un petit village.

 Reconquérir la terre que nous n'avons plus et qui nous permettrait de cultiver nos fruits et légumes ; de faire de l'élevage pour pourvoir à nos besoins en viande.

 Partager ses connaissances et ses compétences pour réduire ses dépenses.

 Si nous ne pouvons pas gagner plus d'argent, nous pouvons toujours éviter d'en dépenser.

    L'agriculture alternative, une solution pour vivre mieux et durablement :

 Pratiquer une agriculture familiale dans le respect d'un développement durable est une alternative sage pour assurer de bonnes conditions de vie, non seulement pour nous même, mais aussi pour les générations futures.

 Produire sa nourriture c'est s'assurer une alimentation saine et donc prendre soin de sa santé.

   Élargir sa notion de partage :

 L'union comme toujours, fait la force. Si le partage et l'entraide ne se limite pas à la famille, mais qu'ils profitent à tout un village, une communauté, une région,   ….

 La politique économique s'évertue à favoriser le commerce extérieur. Nous exportons nos produits agricoles à l'étranger et nous mangeons des fruits et légumes importés. « Cherchez l'erreur » ! Et je ne vous parle pas des coûts que cela génère d'exporter, ni de l'impact environnemental et de la pollution occasionnée.

 Développer une économie locale permettrait à coup sur de réduire les frais de production. (moins de transports, moins d'intermédiaires, moins d'emballages, moins de d'obligations sanitaires, …). Du coup, celà réduirait les prix de vente et favoriserait l'accès à la sécurité alimentaire.
 


 L'être humain a la capacité de penser et d'agir, ce qui lui permet de s'adapter et d'évoluer. Alors qu'attendons nous pour changer nos habitudes ? Voyons plus loin, élargissons notre vision du monde, investissons nous, responsabilisons nous et agissons pour et avec « tous » plutôt que pour « soi même ».

Les temps changent …. changeons nos comportements.

Citation d'Alphonse Lamartine : « Il n'y a d’homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé, qui a changé vingt fois la forme de sa pensée et de sa vie. »

 

 


 


 

 
19/2/11 A la recherche du moteur à huile.

Bonjour; comme beaucoupsde gens vous avez sùrement entendu parler des moteurs fonctionnant à l'huile. L'association ADAA recherche actuellement des informations concernant les groupes électrogènes diésel. Il est possible de faire fonctionner un groupe électrogène avec de l'huile mais nous n'en savons pas plus!! Nous vous invitons à partager nos et vos connaissances pour enrichir les connaissances et le savoir de tous.
Merci à tous.
                                                                                                    Yann G.

 
Laisser un commentaire sur cet article (7 commentaires déjà postés)